Le magazine particuliers

Premiers revenus : comment les déclarer ?

Jeune ayant travaillé en 2014, si vous n’êtes plus rattaché au foyer fiscal de vos parents, il est obligatoire, dès l’année où vous atteignez vos 18 ans, de remplir en 2015 votre première déclaration de revenus. Vous devez effectuer cette démarche même si vous n’avez perçu que peu de revenus (parce que vous avez commencé à travailler en fin d’année 2014, par exemple), en respectant un certain formalisme. Mais pas de panique : il suffit d’un peu d’attention pour ne pas se tromper !

Imprimer cet article

Se procurer le bon formulaire

Si vous avez entre 18 et 20 ans et si vous déclarez vos revenus pour la première fois, vous devez vous procurer une déclaration « papier » classique : soit auprès du centre des impôts dont vous dépendez (renseignez-vous en mairie, surtout si vous venez de déménager), soit sur Internet en téléchargeant le formulaire Cerfa n° 2042.

Si vous avez entre 20 et 25 ans, les choses sont différentes. Si vous avez reçu une lettre de l’administration fiscale vous informant de cette possibilité (et uniquement dans ce cas), vous pouvez faire votre première déclaration de revenus en ligne grâce aux identifiants (numéro fiscal et numéro de déclarant en ligne) qui vous sont communiqués dans ce courrier. Mieux : il est possible, cette année, de déclarer ses revenus pour la première fois via son smartphone en utilisant le Flashcode imprimé sur le courrier, via l’application impots.gouv (rubrique « mon espace particulier »).

Procéder étape par étape

Même si cela peut sembler complexe de prime abord, déclarer ses revenus est relativement simple si l’on prend son temps. Il est ainsi nécessaire de remplir (ou de vérifier) soigneusement les différentes rubriques (nom, adresse, situation familiale… ) afin d’être parfaitement identifié par les services fiscaux.

Si vous n’êtes pas très sûr de vous et si vous ne connaissez pas d’adulte rompu à ce genre d’exercice, sachez que vous pouvez obtenir de l’aide, soit en vous rendant directement dans votre centre des impôts, soit en téléphonant au 0810 467 687 (0,06 €/min).

Déclarer revenus et aides familiales

Tous les revenus perçus en 2014, même peu importants, doivent être déclarés en page 3 du formulaire. Les montants à prendre en compte sont ceux inscrits sur la dernière fiche de paie à votre disposition (celle de décembre 2014 ou une autre), à la ligne « net imposable » ou « net fiscal ». Si vous déclarez en ligne vos revenus, le montant global de vos salaires nets imposables est pré-rempli (case AJ) : s’il est exact, vous n’avez rien à ajouter. Si en revanche il est inexact, vous devez le corriger.

Il en va de même pour les pensions alimentaires qui vous ont été versées par vos parents (à charge pour ces derniers de les déduire de leurs propres revenus, dans la limite de 5 726 € par enfant et par an), pour les éventuelles allocations perçues en cas de chômage, et pour les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale au titre de la maladie ou du congé de maternité notamment.

Enfin, notez qu’il est essentiel de faire votre première déclaration de revenus même si vous n’êtes pas imposable : vous recevrez ultérieurement un avis de non-imposition qui vous permettra de bénéficier éventuellement de certaines aides ou de certains avantages (attribution d’un logement à loyer modéré, exonération de taxe d’habitation, attribution de la prime pour l’emploi, accès au Livret d’épargne populaire…).

Stages, apprentissage : un traitement fiscal particulier

Vous étiez étudiant, âgé de moins de 26 ans au 1er janvier 2014, et vous avez travaillé (jobs d’été, stages) ? Vos revenus sont exonérés à hauteur de 3 Smic bruts mensuels, soit 4 336 € en 2014.
Dès lors, 2 possibilités pour votre déclaration :

  • déclarer uniquement la part des revenus allant au-delà de cette somme,
  • déclarer l’ensemble des revenus de manière à bénéficier de la prime pour l’emploi.

Si vous étiez apprenti, sachez que les revenus perçus en 2014 au titre des contrats d’apprentissages sont exonérés jusqu’à hauteur de 17 345 €.

Prenez garde aux dates limites de dépôt

Si vous effectuez une déclaration papier, celle-ci doit parvenir à votre centre des finances publiques avant le mardi 19 mai à minuit. Si vous déclarez vos revenus en ligne, vous bénéficiez d’un délai supplémentaire variable selon le numéro de votre département de résidence (26 mai, 2 juin ou 9 juin à minuit au plus tard).

Agence MIG/Uni-éditions - juin 2015

Imprimer cet article