Le magazine particuliers

Mots de passe : 5 conseils pour une protection efficace

Vos mots de passe sont les clés qui donnent accès à vos profils sur les réseaux sociaux, vos comptes bancaires, ou encore vos données personnelles sur les sites marchands. Pour protéger vos données, votre réputation en ligne, vos finances, optimisez vos mots passe en adoptant ces bonnes pratiques.

Imprimer cet article

1. Choisissez des mots de passe complexes

Oubliez votre date de naissance, le prénom de votre maman ou votre couleur préférée : choisissez des mots de passe les plus éloignés possibles de votre environnement ! Adoptez des séries de chiffres, de lettres avec ou sans majuscules, ou encore de caractères spéciaux. Plus votre mot de passe sera complexe, plus il sera difficile à décrypter par un programme malveillant.

2. Attribuez un mot de passe différent à chaque fois

N’utiliser qu’un seul et même mot de passe pour votre vie numérique, sous prétexte qu’il est facile à retenir ? Très mauvaise idée ! Au contraire, créez un mot de passe pour chaque site visité régulièrement, application installée sur votre smartphone ou code d’accès à votre ordinateur, tablette et smartphone.

3. Désactivez les mémorisations de mots de passe

Le logiciel d’exploitation de votre ordinateur ou le navigateur vous proposent de mémoriser les mots de passe ? Comme c’est pratique… Mais il est plus sage d’y renoncer ! En cas de vol de votre appareil, la personne mal intentionnée aura accès à toutes vos données.

Ne notez vos mots de passe nulle part, même pas sur un papier caché sous l’oreiller : en cas de cambriolage, vos données en ligne seraient exposées.

Vous avez une mémoire de poisson rouge ? Ce n’est pas un problème ! Optez pour un « coffre-fort » virtuel, un logiciel qui permet de gérer de manière sécurisée vos mots de passe, sans les noter nulle part et sans les stocker dans la mémoire de votre matériel ou de votre navigateur. Il ne vous faudra en retenir qu’un seul : le mot de passe de votre coffre-fort.

4. Maintenez vos antivirus et anti-spywares à jour

Les pirates et les éditeurs de logiciels antivirus jouent aux gendarmes et aux voleurs en permanence. Les premiers créent des programmes intrusifs à foison, que les seconds s’ingénient à déjouer. Veillez donc à toujours utiliser la dernière version en date de vos logiciels de protection ou anti-spyware, afin que ceux-ci soient constamment à jour des nouvelles menaces : virus, malwares, espions, « chevaux de Troie », etc.

5. Changez régulièrement vos mots de passe

Parfois, les plateformes sur lesquelles vous êtes enregistrés utilisent un système d’obsolescence des mots de passe : passé un certain temps d’utilisation ou de non-utilisation, le mot de passe « tombe » et il faut en créer un nouveau, distinct de l’ancien.

Adoptez cette bonne pratique pour tous vos mots de passe : changez-les régulièrement, ou profitez des fonctions de récupération de type « mot de passe oublié » pour en générer un nouveau.

Dans le même esprit, utilisez sans modération les mots de passe aléatoires proposés par les sites de confiance.

© Uni-éditions – janvier 2017

Imprimer cet article