Le magazine particuliers

Comment louer un coffre à la banque ?

C’est en général au moment des vacances que la question se pose : où conserver en toute sécurité des objets auxquels on tient, des bijoux ou des documents importants (actes de propriété, testament, contrat d’assurance vie…) ? Si l’on n’a pas la chance d’avoir un coffre-fort parfaitement sécurisé chez soi, la réponse est très simple : dans un coffre bancaire.

Imprimer cet article

Le coffre : un service bancaire presque comme les autres

On ne le sait pas toujours, mais la location de coffre est un service bancaire presque comme un autre. À une différence près : toutes les agences ne disposent pas d’une salle de coffres. Le cas échéant, vous pouvez donc être amené à louer un compartiment sécurisé dans une agence différente de la vôtre, sans que cela n’impacte en quoi que ce soit le tarif de location du coffre de banque ou la relation que vous entretenez avec votre conseiller bancaire.

Des tarifs très abordables

Ce service est soumis à un certain formalisme. Tout d’abord, un contrat de location doit être signé. Sa durée dépend de vos besoins : vous pouvez ainsi louer le temps des vacances, moyennant quelques dizaines d’euros par mois, ou louer à l’année. Le prix de la location d’un coffre de banque varie aussi selon la taille du coffre loué et selon le plafond de garantie choisi pour l’assurance globale de son contenu. Dans tous les cas, cette location est payable d’avance.

Quelques formalités à respecter

Pour disposer d’un coffre, vous devez signer un contrat, consigner une certaine somme qui sert de dépôt de garantie (pour couvrir les frais d’ouverture forcée si vous perdez la clé du coffre) et qui vous sera restituée à la fin de la location. Vous recevez alors une seule et même clé qui vous donne accès à tout moment, et en toute discrétion, au coffre loué, après vérification systématique de votre identité.

La possibilité de procuration

Si vous le souhaitez, vous pouvez donner une procuration pour qu’une ou plusieurs personnes de confiance et/ou de votre famille puissent également accéder au coffre. Une précaution qui est loin d’être superflue, surtout si vous envisagez de louer un compartiment sécurisé à long terme : en cas de décès, en effet, le contenu du coffre entre automatiquement dans la succession. Son contenu est donc récupéré ultérieurement par les héritiers et le notaire chargé de la succession.

Agence MIG/Uni-éditions - juin 2015

Imprimer cet article